Le potiron et la citrouille, vos alliés pour cet automne !

Halloween oblige vous aurez le choix entre le potiron et la citrouille mais connaissez vous leurs bienfaits et que valent ils pour votre santé?

 

Le potiron et la citrouille font tous les deux partis de la famille des courges (cucurbitacées), si ce sont les fruits phares en cette période d’automne je vais vous expliquer pourquoi il est si bon d’en manger.

 

 

Mais avant tout comment les reconnaître ?

 

Le potiron se distingue de la citrouille de par sa forme plus aplatie et ondulée.

De plus, le potiron est de couleur orange, rougeâtre ou vert foncé, alors que la citrouille est de couleur orangée

Et enfin le pédoncule permet de les différencier, le pédoncule de la citrouille est dure et fibreux alors que celui du potiron est plus souple au toucher

 

 

 

Image associée

 

 

 

Le potiron, un concentré de vertus

 

Si il est délicieux, le potiron est aussi un fruit qui présente de nombreuses vertus.

 

 

Image associée

Il est essentiel pour faire le plein de vitamines

 

Le potiron est riche en béta-carotène (provitamine A), que le corps transforme par la suite en vitamine A. La vitamine A permet de lutter contre le vieillissement cellulaire, joue un rôle dans la vision, participe à la croissance des os, participe au bon fonctionnement immunitaire.Elle joue également un rôle dans la santé de la peau et des muqueuses, et a un effet préventif contre certains cancers. Cette vitamine participe également à l’éclat de la peau !

Et souvenez vous, plus le potiron est de couleur orangé, plus il  contient de vitamines A

Le potiron contient également de la vitamine B9 et du potassium, tous deux important pour le système nerveux.

 

Les autres vertus du potiron

-Avec son délicieux gout sucré, on peut penser que celui ci est calorique mais il n’en est rien car il ne possède que 10 kcal pour 100 grammes, il est donc à mettre dans vos menus des aujourd’hui.

-Il est composé majoritairement d’eau : 94 %

-Les fibres qu’il contient sont efficaces pour favoriser le bon fonctionnement des intestins, ce qui permet de prévenir ou guérir la constipation.

-Il a des actions anti cholestérol : En effet, sa chair contient des pectines qui capture les particules de cholestérol.

 

Comment le cuisiner ?

En soupe, ou velouté, en en gratin, en accompagnement avec de la viande ou d’autres legumes vous ne pourrez plus vous passez de ce fruit d’automne !

-Pour préparer un potiron,

-pensez à bien le laver,

-coupez le en deux,

-éliminez les fibres et les pépins qui se trouvent au coeur du potiron à l’aide d’une cuillère en petits cubes,

-coupez ensuite le potiron en quartier, puis pelez le.

 

 

Qu’en est il alors de la citrouille ?

 

De son coté, la citrouille possède également beaucoup de bienfaits :

 

 

Image associée

Elle est également une excellente source d’énergie, en effet, sa teneur en provitamine    A est de 20 kcal pour 100 grammes.

– Elle est peu calorique.

– Elle est une source de phosphore qui participent à la santé des os et des dents.

– Sa pulpe est diurétique.

-Elle est riche en fibre, ce qui permet d’être plus rapidement rassasié, donc de manger   moins et de maigrir.

-Les caroténoïdes contenus dans la citrouille neutralisent les radicaux libres (cellules   responsable du vieillissement de la peau)

 

 

Comment cuisiner la citrouille ?

En velouté, en soupe, en entrée, en dessert, en terrine ou même farcie, la citrouille se cuisine de multiples façon.

– Coupez la citrouille en deux

– Retirez la pulpe et les graines

– Coupez la ensuite en cubes, de la taille que vous souhaitez suivant la recette que vous suivez

 

Vous pouvez garder les graines de la citrouilles pour les faire rôtir, et par exemple les mettre en salade, c’est délicieux et en plus de ça les graines sont très bonnes pour la santé.

 

 

 

En espérant que l’article vous a plu, à très vite pour le prochain.

Et n’oubliez pas, cet automne le potiron et la citrouille sont à manger sans modération !